Samedi 7 décembre : 15h30-19h

Projections & Discussions à KADIST

Au bureau de KADIST : 19bis/21 rue des Trois Frères, 75018 Paris.

S’il y a bien un langage dont le pouvoir ne cesse de se redéfinir au grès de l’actualité politique et sociale, c’est celui de l’image en mouvement. À travers ce language qui remet en cause notre rapport au réel, les films et vidéos de Chto Delat, Julieta Aranda et d’Ève Chabanon explorent la relation des groupes à l’espace, à l’espace public et au territoire. Lola Gonzàlez et Ibro Hasanović explorent aussi l’espace de l’image et la relation des corps entre eux. Les films présentés ici élaborent des situations qui jouent sur des glissements de réalités, et nous permettent ainsi de penser le(s) futur(s) potentiel(s).

Programme 

15h30 – introduction

16h – projection :
Ibro Hasanović, Note on Multitude, 2015, 7min 43
Lola Gonzàlez, Summer Camp, 2015, 8min 52
Julieta Aranda, Stealing one’s own corpse (an alternative set of footholds for an ascent into the dark) Part 2 – (Swimming in rivers of glue), 2016, 9min 57

16h30– Pause et visite de l’exposition Superhero Sighting Society

17h – projection :
Ève Chabanon, Antisocial Social Club, 2017, 2min 53
Chto Delat, It did not happen with us, yet. Safe Haven, 2016, 36 min

17h45 – discussion avec Ève Chabanon & Lola Gonzàlez